Vous êtes ici : 
Ethnies
Détail des tensions ethniques

 

 

Globalement, la Côte-d'Ivoire comporte 2 types de populations, la région ouest ne déroge pas à cette généralité.

Au sud, les populations endogènes et historiques sont représentées par 2 ethnies principales : les Guérés et les Bétés.
Ces populations sont proches du pouvoir de Laurent Gbagbo, lui-même Bété. Ces populations sont majoritairement de religion catholique (sans qu'aucune revendication religieuse soit mise en avant dans un conflit principalement politique).

Au nord, les populations allogènes, souvent arrivées des pays du Nord (Burkina Faso et Mali) au cours de la période faste de la Côte-d'Ivoire, sous le mandat d'Houphouët-Boigny. On les appelle génériquement les Yacoubas ; elles sont majoritairement musulmanes.

Deux sujets de discorde séparent ces populations :

•    l'ivoirité, qui a notamment écarté pendant les premières années de crise Alassane Ouattara de la candidature aux élections,

•    la question de la propriété des terres ; promises par Houphouët-Boigny à ceux qui les cultivaient depuis plus de 30 ans, cette promesse a été dénoncée par Laurent Gbagbo.

Entre ces deux populations, on trouve des guerriers traditionnels, les Dozos.

La zone de confiance dans la partie ouest correspond assez précisément à la ligne de confrontation historique de ces deux groupes ethniques. À cela s'ajoute la proximité du Liberia qui a fourni aux deux camps un certain nombre de mercenaires, d'enfants soldats, de milices dont certaines sont encore installées dans cette région en 2005.

Tensions ethniques et économiques
Retour en haut de page
09/12/2012
Procès Mahé : un militaire acquitté, trois autres condamnés avec sursis
08/12/2012
Affaire Firmin Mahé : pourquoi la Cour d'assises a bien jugé les 4 militaires accusés de meurtre
07/12/2012
La défense plaide l'humanité des soldats
05/12/2012
RFI : Affaire Firmin Mahé : «On a bien une confrontation entre la légalité et la légitimité»

Tu as assumé, protégé tes subordonnés quand tant d'autres se sont défilés.

Madame Isabelle Lagesle