témoignage parent d'eric au colonel burgaud

témoignage parent d'eric au colonel burgaud

Témoignage de parent d'Eric Burgaud : Je souhaite que la justice civile de la France sache transposer les faits dans leur contexte de guerre et les apprécier comme tels.

Vous êtes ici : 
Témoignages
Témoignage de parent d'Eric

Dimanche 18 novembre 2012

"Je connais Éric Burgaud depuis 1969, date de mon mariage avec une des soeurs de sa mère. Depuis son enfance Éric s'est toujours comporté de manière droite et ouverte,acceptant les discussions et sachant trouver ses arguments avec mesure. Son engagement militaire,dans la tradition familiale,s'est fait de manière naturelle tout en s'appuyant sur de réelles convictions personnelles et une solide culture philosophique et littéraire gage d'humanisme dans ses fonctions de commandement. Éric a pleinement assumé son engagement militaire faisant preuve de courage en étant présent sur les terrains de combat:Yougoslavie, Liban, Côte-d'Ivoire sans jamais se défiler même une fois marié et père de 2 enfants.

Ses qualités ont été reconnues par le commandement militaire lequel l'a inscrit à l'"École de Guerre"qui devait le conduire à de hautes responsabilités au sein de l'Armée.
Et puis ...Opération Licorne...affaire Mahé... Relayée par la presse et portée à la connaissance de la Ministre des Armées,celle-ci fait le choix de porter l'affaire en Justice.
La carrière de 5 militaires s'arrête brutalement. Faut-il vraiment aller plus loin???

L'homme qui est malencontreusement mort était un malfaiteur reconnu avec probablement du sang sur les mains.

L'armée française était ici missionnée dans un climat de guerre civile pas vraiment propice à la sérénité... Dans ce climat de violence, admettons qu'il y ait eu "bavure",sans vouloir être insultant à l'égard de l'homme qui est mort,lequel ne semble pas pour autant être digne de notre respect. Mais c'est à la Justice d'en juger,soit.

Quant aux militaires français impliqués,il me semble par leur mise à pied, leur carrière brisée, leur famille blessée, qu'ils ont déjà lourdement payé "la faute".

Je souhaite que cette faute,si reconnue comme telle, soit regardée en référence à l'engagement des soldats français dans cette opération que beaucoup d'entre eux ont payé de leur vie;les militaires ici impliqués étant eux aussi prêts à faire le sacrifice de leur vie.

Je souhaite que la Justice Civile de la France sache transposer les faits dans leur contexte de guerre et les apprécier comme tels."

Et aussi...
05/12/2012 - Témoignage d'un camarade de promotion de St Cyr
Nous sommes des centaines à le soutenir dans cette terrible et humiliante épreuve.
05/12/2012 - Témoignage d'un militaire ayant été sous les ordres d'Eric
Nous nous souvenons de votre droiture et de votre "clarté".
05/12/2012 - Témoignage d'une amie
Espérons que la justice tienne compte de tes qualités et de ton immense courage.
05/12/2012 - Témoignage d'une amie
Nous suivons en famille ton procès avec beaucoup d'attention et nous ne doutons pas que ta franchise et ta droiture seront reconnues par le jury.
04/12/2012 - Témoignage d'un militaire
Que la justice reconnaisse objectivement et apaisement les actes de chacun en tenant compte des circonstances particulières du moment que,...
04/12/2012 - Témoignange d'un ami
Je ne peux accepter qu'un homme puisse ne pas avoir le cran d'assumer ses responsabilités, un homme que l'on qualifie de général. Tu fais notre...
04/12/2012 - Témoignage d'une amie
Mon dégoût d'entendre le Général Poncet continuer à nier.
03/12/2012 - Témoignage d'un ami
Je veux t'apporter mon modeste soutien dans la terrible épreuve que tu traverses. Nombreux sont ceux qui pensent à toi.
03/12/2012 - Témoignage d'un membre de la famille
Juger ces Hommes autrement qu'en comprenant la REALITE du terrain, c'est pour moi prolonger les méfaits de ce tueur en "frappant" encore nos soldats...
03/12/2012 - Témoignage d'un camarade de promotion
J'aimerais pouvoir lui témoigner directement mon soutien.
Retour en haut de page