Vous êtes ici : 
Témoignages
Lettre d'un colonel de réserve à la ministre de la défense

Lundi 19 novembre 2012

"Madame la ministre,

Vous avez décidé, à grands renforts de publicité médiatique, de relever de leurs fonctions deux officiers généraux, un colonel et un sous-officier avant même d'avoir reçu les conclusions de l'enquête de commandement effectuée par votre ministère et faisant fi de toute présomption d'innocence.

Si nous désapprouvons les faits, à partir des éléments dont nous disposons par médias interposés, nous ne pouvons que regretter vivement la manière dont cette triste affaire a été gérée.

Les difficultés importantes dans lesquelles se trouve actuellement l'armée française en Côte-d'Ivoire, livrée à elle même faute de direction politique pour gérer les violences dont patissent les populations, l'absence totale d'Etat de droit dans un pays pourtant souverain, l'incurie de l'ONU qui pourrait être accusée de non assistance à personnes en danger tant elle reste dans ses camps ou dans ses blindés, ainsi que l'inefficacité totale de la police locale et de la police internationale n'ont absolument pas été pris en compte dans les décisions que vous avez prises.

Vous allez conduire l'armée à une perte de confiance dans sa hiérarchie. Le risque d'un engagement militaire doit être assuré du bas en haut de cette hierarchie – jusqu'à votre niveau. L'adjudant-chef risquait quotidiennement sa vie pour en sauver d'autres – en avez vous conscience ?

L'éthique militaire doit être partagée par les politiques afin que ceux qui agissent dans la complexité d'un conflit politico-militaire insoluble soient confortés dans leur action.

Vous les avez abandonnés au lieu de les soutenir tout en reconnaissant qu'une possible erreur avait été commise".

Et aussi...
21/12/2012 - Témoignage d'un Lt-Cel er
"Nul ne peut se sentir, à la fois, responsable et désespéré" - Saint-Exupéry - Pilote de Guerre.
20/12/2012 - Témoignage de soutien
Je doute de la capacité du politique à définir à l'avenir, un cadre d'engagement acceptable pour les soldats, protecteur en terme de droit et...
20/12/2012 - Témoignage de l'Amiral (2S) Pierre-François Forissier
Vous êtes un homme d'honneur comme on aimerait que soient tous nos officiers. Votre dignité dans l'épreuve fait notre admiration. Je vous salue avec...
11/12/2012 - Témoignage de soutien
Soutien à vous, monsieur et à vos hommes engagés dans ce combat pour retrouver la dignité, dignité qui à mes yeux vous n'avez perdue....
11/12/2012 - Témoignage d'un soldat des TDM
Une chape de plomb sur le sommet et un bouc émissaire pour la galerie. Les exemples foisonnent au fil des nombreux conflits auxquels nos Armées ont...
09/12/2012 - Témoignage d'un ami
Se remémorer le film L'HONNEUR D'UN CAPITAINE ! Qui traite parfaitement le problème des ordres en opération et l'interprétation qui peuvent en être...
08/12/2012 - Témoignage de soutien
Soulagement avec une grosse part d'amertume ; certains ne doivent pas dormir tranquille ; il existe d'autres jugements plus...
08/12/2012 - Témoignage d'amis
A chaque instant durant ces heures difficiles, nous sommes avec vous par la pensée, le cœur et la prière. Avec toute notre affection. Anne &...
08/12/2012 - Témoignage de soutien
Bonsoir Eric, C'est avec un profond soulagement que j'ai appris ce verdict pour vous tous. Je te souhaite de pouvoir te reconstruire après tout ce...
08/12/2012 - Témoignage de soutien
Bravo Éric pour la lucidité, l'humilité et le courage dont tu as fait preuve tout au long de cette épreuve. C'est une très belle leçon d'humanité.
1 . 2 . 3 . 4 . 5 . 6 . 7 . 8 . 9 . 10 . 11 . 12 . 13 . 14 . 15 . 16
Retour en haut de page
09/12/2012
Procès Mahé : un militaire acquitté, trois autres condamnés avec sursis
08/12/2012
Affaire Firmin Mahé : pourquoi la Cour d'assises a bien jugé les 4 militaires accusés de meurtre
07/12/2012
La défense plaide l'humanité des soldats
05/12/2012
RFI : Affaire Firmin Mahé : «On a bien une confrontation entre la légalité et la légitimité»